mardi 22 décembre 2015

Petit dictionnaire de 2015

A comme attentats. Malheureusement pas besoin de faire de commentaires

B comme Blatter, où l’homme qui avait décidé d’entraîner ses ennemis - et ceux qui se croyaient ses amis - dans sa chute

C comme COP 21, la conférence qui fait voyager deux cent chefs d’état en avion pour sauver la planète

D comme Daesh
, en lien avec le A ; a remplacé Al-Qaida comme figure du mal de ce début de siècle

E comme Europe, un grand malade mais qui refuse de se soigner

F comme Front National, le parti que les autres partis regardent grandir en s’étonnant qu’il grandisse alors qu’ils ne font rien pour le faire rétrécir

G comme grexit, ou l’épisode annuel de l’interminable feuilleton de la crise grecque

H comme hiver, pour info il semble avoir disparu cette année

K comme Kardashian
, désormais nos contrées sont aussi sous l’emprise de la famille « bigger than life » (enfin moi j’ai toujours du mal à comprendre)

L comme licornes, ces start-up qui vont changer nos vies…ou pas

M comme Macron, qui rêve sans doute de qu’on parle de « macronomics » en se référant à lui

N comme Nouvelle Zélande, qui nous a fait aimer le rugby et nous a consolés d’une équipe de France bien triste

O comme Olympiques, les Jeux pour lesquels Paris va concourir encore une fois

P comme pape, devenu de façon inattendue une icône politique et médiatique

Q comme Qatar, le petit pays aux agissements troubles qui joue dans la cour des grands

R comme réfugié
, celui dont tout le monde parle mais dont personne ne veut

S comme sextape,
où comment les ébats des professionnels du ballon qui prennent leur pied, font un scandale de plus au royaume du football

T comme Trump, un candidat qui est un mélange de bonimenteur, de sale gosse et de personnage arrogant, symptôme de nos sociétés qui vont mal

U comme uberisation, le mot qui dit que demain vous allez perdre votre job, ou en tout cas ne plus l’exercer de la même manière

V comme vie privée, qu’on aimerait protéger un peu plus mais qui semble filer entre nos doigts et nos claviers

W comme wahhabisme, doctrine rigoriste de l’Islam, portant une vision du monde qu’on ne qualifierait pas de progressiste

X comme xénophobe, attitude de plus en plus répandue, car quand ça va mal l’autre fait peur

Y comme Yahoo, ou l’exemple d’une société hier emblématique devenue has been

Z comme zlataner,
voir « j’ai zlatané mon adversaire aux régionales grâce au front républicain »

2 commentaires :